Comment procéder pour ouvrir une boite de nuit ?

Publié le : 12 février 20225 mins de lecture

A la fin d’une semaine lourde et bien enrichie, le premier réflexe de tout le monde est souvent d’oublier complètement la routine. En effet, pour pouvoir se déstresser au maximum, la plupart choisissent d’aller en boîte de nuit. Pour se défouler, c’est le meilleur endroit pour faire des rencontres et passer des moments de folies jusqu’au petit matin.

Néanmoins, vous pouvez également vous détendre en regardant les autres danser et prendre le plaisir de boire votre verre dans votre coin. D’ailleurs, c’est souvent le cas des personnes qui occupent les VIP areas. D’où, nombreux se lancent dans le projet, car les revenus sont toujours considérables. Seulement, il est important de savoir comment procéder pour ouvrir une boîte de nuit.

La première étape : procéder aux différentes études de marché

Il existe quelques conditions avant d’ouvrir une boîte de nuit dont la première étape consiste à procéder aux différentes études de marché. Il s’agit ici d’une phase indispensable afin d’assurer un investissement pérenne.

Et cela, en commençant par trouver le meilleur emplacement. Ceci dit, dans un quartier stratégique qui répond aux besoins des clients. Que ce soit en termes d’accès, de sécurité, ou notamment d’un bon plan marketing. D’ailleurs, cela va contribuer fortement pour bénéficier d’un bon chiffre d’affaires tout en jouant le jeu de la concurrence.

Cependant, il ne faut pas également oublier de prendre en compte les attentes et le pouvoir d’achat de vos cibles. Autrement dit, l’ambiance que vous allez donner, les différentes boissons alcoolisées ou non dans le bar, les menus qui iront, le décor intérieur de votre boîte ainsi que les mesures d’hygiène et sanitaires nécessaires.

Certes, une fois que cette étude sera établie, il ne faut pas négliger les démarches légales afin d’exercer librement votre activité. Pour plus d’informations, consultez ce site.

La deuxième étape : passer aux démarches légales de l’ouverture d’une boîte de nuit

La démarche légale dans l’ouverture de votre boîte de nuit constitue aussi une des étapes les plus importantes. En effet, afin de bien préparer votre budget, il faudra inclure tous les frais administratifs pour légaliser et mettre en forme votre business.

Pour votre statut juridique, envisagez le meilleur choix pour mettre tous les bénéfices de votre côté. Certes, il est possible de payer la moindre fiscalité, de miser sur un régime social intéressant et d’opter pour une sécurité de patrimoine personnel avantageuse. Ensuite, obtenez toutes les licences adaptées à la vente de vos boissons alcooliques : la licence IV toujours obligatoire. Il s’agit ici de suivre les normes concernant la vente des différentes catégories de rafraichissements dans votre bar.

D’ailleurs, cela se suit souvent de l’affichage de l’impossibilité de servir des boissons alcooliques une heure et demie avant la fermeture de la discothèque. Il faudra également prêter attention aux clients, car seuls les majeurs peuvent y entrer. De même avec les substances stupéfiantes, elles doivent être interdites dans votre zone.

La troisième étape : mettre en place les besoins humains et matériels de la boîte

Quand vous aurez terminé votre business plan et les démarches légales pour ouvrir une boîte de nuit, il est temps de placer les besoins humains et matériels. Et cela, à commencer par aménager votre discothèque en fonction des attentes de vos clients tout en gardant votre style pour vous démarquez de vos concurrents.

Prenez tous en compte jusqu’aux moindres détails. Adoptez un mode d’éclairage à la fois discret et décoratif. Assurez une sonorisation parfaite qui conviendra à la taille de la salle : une bonne sonorisation avec un DJ compétent. Mettez en place un équipement suffisant et attractif dans votre bar tel qu’une étagère bien pleine, une verrerie artistique et diverses boissons pour un large de choix.

La disposition et le design des mobiliers sont également importants pour mettre en valeur votre investissement. L’application des mesures sanitaires n’est pas à négligée avec l’installation des caméras de surveillance. Vous pouvez passer par le recrutement d’un personnel actif et dynamique par la suite pour favoriser votre équipe. Faire appel à des partenaires pourrait donner un coup de pouce pour un bon chiffre d’affaires.

Plan du site